vendredi 21 novembre 2014

Trash the dress : la tendance séance photo un peu particulière après le mariage

Après avoir dit oui, de nombreux jeunes mariés optent pour la tendance Trash the dress (TDD) pour réaliser des photos originales de leur fraîche union dans un fond surprenant et beaucoup moins commun que celui d’une église, de la mairie et surtout plus libre que lors de la réception devant tous les invités où tout doit se faire avec attention.

Pourquoi opter pour une séance Trash the dress ?

Quelle triste et courte vie que celle d’une robe de mariée ! C’est un vêtement qui coûte très cher, et la mariée n’aura pas l’occasion de la porter deux fois dans sa vie. Il finira tout au fond du placard dont il ne ressortira sûrement jamais. C’est pour épargner cette triste fin que la tendance Trash the dress, venue des Etats-Unis, a vu le jour. Elle consiste à ressortir sa robe de mariée pour une séance photo très originale quelque temps après le mariage ! C’est l’occasion de se libérer des contraintes imposées par la préparation du mariage et de dérouter les codes avec plaisanterie : laisser de côté les chaussures qui font souffrir pour se glisser dans des baskets, des converses, ou tout simplement rester pieds nus et sans la magnifique coiffure du temps du mariage. En une phrase, cette séance photo a pour but de s’amuser en faisant des photos artistiques où tout est permis.

Où faire le TTD ?

Un shooting en plein air pour faire le TTD est idéale parce qu’il y  pas de contrainte et le choix d'endroit n'est pas limitée. Il suffit de choisir un photographe professionnel qui saura répondre à ses attentes. Aéroport, station de service, chemin de fer, manège ou plage... et la liste est exhaustive, pour faire des clichés uniques ! Le plus souvent, les mariés choisissent un lieu insolite pour faire le shooting. Leur tenue ne sera pas épargnée du plongeon, des jeux de peinture, des roulades dans les jardins ou dans la boue... D’autant plus que le mot "trash the dress" se traduit littéralement par "détruire la robe". Toutefois, vous n’êtes pas obligé de le faire. Il peut s’agir tout simplement de faire une séance lors de laquelle la robe sera juste salie, et un tour au pressing la rendra comme neuve.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire